Pour les e-commerçants ou les retailers, les réseaux sociaux sont devenus incontournables afin de booster ses ventes et réussir sa stratégie marketing.

Dans un contexte où l’abandon de panier est souvent lié à la longueur et à la complexité du processus de paiement ; le Social Selling apparaît comme la solution miracle. En effet, cette pratique permet aux internautes de réaliser un achat directement sur les réseaux sociaux, sans passer par d’autres plateformes. 

Avec cet article, Arcane vous aide à comprendre ce qu’est le Social Selling et en quoi il est essentiel dans votre stratégie de marketing digital.

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Le Social Selling vous permet de vendre directement vos produits sur vos réseaux sociaux. Il se distingue donc du marketing sur les réseaux sociaux, puisqu’il ne s’agit pas de rediriger l’internaute vers votre site e-commerce. 

L’intégralité du funnel de conversion est ainsi parcouru sur une plateforme unique. Par exemple, un internaute entre une première fois en contact avec votre marque via une annonce, clique sur le produit pour en savoir plus, puis décide d’acheter en appuyant sur le bon CTA. 

Chez Arcane, nos experts maîtrisent parfaitement trois plateformes particulièrement adaptées au Social Selling: Facebook, Instagram et Pinterest.

Shopping sur Facebook

La plateforme de Mark Zuckerberg revendiquait en 2020 1,82 milliards d’utilisateurs actifs quotidiennement dans le monde. Facebook offre ainsi la possibilité de cibler des audiences massives.

Le réseau social propose désormais aux annonceurs de créer leur page boutique. Cette fonctionnalité permet de profiter d’une véritable vitrine numérique pour aider les internautes à trouver ce dont ils ont besoin et à réaliser un achat rapidement.

Social-Selling-Facebook

Plus précisément, une page boutique sur Facebook est une plateforme entièrement personnalisable créée à partir d’un catalogue produit. En ajoutant des audiences personnalisées pour les interactions d’achat à vos campagnes publicitaires, vous pourrez facilement cibler les internautes qui consultent votre boutique ou y réalisent des achats 

Shopping sur Instagram

Instagram est LA plateforme qui oriente de plus en plus ses fonctionnalités pour faciliter les achats des internautes. 

Avec Instagram, plusieurs options s’offrent à vous : il est possible de créer des publications où les produits sont directement achetables via des balises cliquables. Ces balises permettent d’en savoir plus sur le produit (nom, prix…) et de les acheter directement.

Social-Selling-Instagram

Par ailleurs, les stories sont aussi un levier de vente. Celles-ci peuvent contenir une étiquette et un swipe vers le haut (c’est-à-dire, balayer l’écran vers le haut) mène ensuite l’internaute vers la page d’achat du produit. 

Enfin, comme sur Facebook, les annonceurs ont la possibilité de  créer une boutique en ligne, avec les mêmes fonctionnalités.

Shopping sur Pinterest

En 2020, Pinterest a vraiment mis l’accent sur le shopping tout en restant la plateforme n°1 de l’inspiration

Ainsi, les célèbres épingles de Pinterest sont devenues de nouveaux leviers pour les annonceurs. Elles permettent désormais de réaliser directement un achat, via un simple clic, comme ci-dessous.

Social-Selling-Pinterest

Enfin, Pinterest propose aussi un onglet “boutique” accessible depuis les tableaux.

Pourquoi investir dans le Social Selling ?

Maintenant que les plateformes n’ont plus de secret pour vous, il convient de bien comprendre la dimension essentielle du Social Selling pour son business. 

En effet, nous pensons que les réseaux sociaux ne sont pas uniquement un moyen d’apporter du trafic sur son site web, ou de se garantir une belle notoriété. 

Le Social Selling favorise les conversions

Donner aux utilisateurs la possibilité d’acheter tout de suite est un bon moyen pour les transformer immédiatement en client. 

En effet, selon une étude réalisée par Facebook, 80% des utilisateurs d’Instagram prennent la décision d’acheter un produit en parcourant la plateforme. Par ailleurs, les personnes interrogées affirment à 46% avoir effectué un achat en ligne ou en magasin après avoir vu un produit ou service sur Instagram

La fonctionnalité Shopping sur Instagram simplifie le processus d’achat en permettant aux utilisateurs d’acheter directement sur la plateforme. Les risques de panier abandonné sont donc diminués. 

Proposez une expérience client optimale

Le Social Selling est une approche très directe de la vente : l’expérience d’achat est facilité et plus fluide

Une étude réalisée par PwC montre que les acheteurs recherchent avant tout l’efficacité et le confort lorsqu’ils réalisent des achats. Le Social Selling permet de répondre à cette double exigence.

Améliorer votre ROI

Le ROI (retour sur investissement) de vos réseaux sociaux vous permet de mesurer les avantages que vous tirez de votre stratégie en Social.

La notion peut surprendre : le Social Selling est un canal qui n’est pas boosté normalement par le paid. Cependant, le ROI sur les réseaux sociaux peut se définir comme “l’avantage que vous tirez d’une stratégie de médias sociaux par rapport aux coûts de cette stratégie.”

Avec les boutiques sur les réseaux sociaux, les internautes passent du temps à interagir avec votre marque, qu’il s’agisse de likes, de partages ou de commentaires. Les épingles de prix permettent aussi de déclencher des conversions. 

Tous ces points augmentent le ROI de vos réseaux sociaux, vous permettant de mieux vous comprendre l’impact positif de vos stratégies digitales.

5 conseils pour bien débuter

Après la théorie, passons à la pratique ! Nous vous proposons 5 best practices pour vous lancer dans le Social Selling.

Les bonnes photos et les bons flux produits

Les réseaux sociaux que sont Instagram et Facebook s’affirment comme de petits mondes où l’apparence est souvent reine. Pinterest, même s’il s’agit bien plus d’un générateur d’idées centré sur l’utilisateur, est aussi une plateforme exigeante en termes d’esthétique pour inspirer au mieux les utilisateurs.

Dans tous les cas, la qualité des photos de vos produits est primordiale.

Ces photos doivent être irréprochables, d’un point de vue technique (format, qualité de la photo, compression de l’image etc.) et artistique (la bonne lumière, une belle mise en contexte, attrayante et pas trop artificielle).

Dans la même optique : les flux de données produit que vous envoyez vers votre catalogue doivent être irréprochables. Pensez à pousser des données à jour et complètes (prix, image, disponibilité etc.) .

Favorisez les articles à prix bas

Les réseaux sociaux ne sont pas forcément le premier lieu où les internautes se rendent pour réaliser un achat. Il s’agit de plateformes permettant d’échanger et de partager entre personnes. 

Dès lors, ils ne prévoient pas souvent un achat : il s’agit plutôt de quelque chose de compulsif. Les produits coûteux pourraient les refroidir, alors que les articles moins onéreux peuvent déclencher un achat sur un coup de tête. 

Les hashtags : le secret pour découvrir de nouveaux produits

Les hashtags permettent aux internautes de découvrir des produits. Comment ? Si les internautes cliquent sur le lien d’un hashtag sur un produit, ce lien peut les amener sur votre page. 

Par ailleurs, les hashtags sont aussi un bon moyen pour apparaître sur la page Explorer des utilisateurs. Ils invitent à la découverte et peuvent in fine déclencher une conversion. 

En surveillant régulièrement les performances de vos hashtags, vous aurez une bonne idée de la portée et de l’engagement provoqué par votre marque.

Le contenu généré par les utilisateurs : une vraie opportunité

Le contenu généré par les utilisateurs est un excellent moyen pour engager les clients potentiels. Si un simple utilisateur ou un gros influenceur teste et utilise votre produit, c’est un gros élément de réassurance. 

En effet,  cela donne une dimension plus réaliste à votre marque en la recontextualisant, en la replaçant dans les mains de “vrais gens”, pas de mannequins ou d’acteurs. 

Pour profiter de ce contenu, les influenceurs et les acheteurs sont les meilleurs ambassadeurs. Grâce au jeu des identifications, il est assez simple de capter le contenu et de le partager sur sa page. Y ajouter les bonnes étiquettes favorise ensuite les ventes.

Tout est une question de timing

Avec la masse incessante de publications qui inondent les réseaux sociaux, pas facile de tirer son épingle du jeu. Pour éviter que les internautes passent à côté de votre contenu, il faut savoir poster au bon moment.

Comment déterminer le bon timing ? La meilleure solution reste encore de tester différents horaires. Vous pourrez alors vous rendre compte si vos cibles sont plus actives le matin, le soir, la semaine ou le week-end par exemple.

Vous l’aurez compris, votre stratégie marketing s’étend bien au-delà de la logique des ventes sur votre site e-commerce. Désormais, les réseaux sociaux sont une véritable arme pour booster vos ventes et proposer une nouvelle expérience d’achat à vos clients. Vous hésitez encore à vous lancer ? Contactez-nous pour en savoir plus ! 🚀